Epilation définitive L’épilation au laser, comment ça marche ? Voyons cela au ralenti !

L’épilation au laser, comment ça marche ? Voyons cela au ralenti !

SHARE

Hello les gens,

Je suis tombée sur une vidéo (en anglais) sur une technique d’épilation dite définitive très très en vogue, vous le savez : le laser.

Il m’a semblé qu’elle fournissait plein d’informations intéressantes pour comprendre le procédé, donc je m’empresse de la partager avec vous mais surtout de vous en fournir une version en français 😉

 

Donc, allons-y, abordons ce thème de l’épilation « dite définitive ». Et pour ceux qui préfèrent revenir aux méthodes traditionnelles, vous pouvez aller consulter les articles de tests sur plusieurs épilateurs électriques du marché.

 

Comment ôte-t-on des poils au laser ?

Pour répondre à cette question, le scientifique américain Derek Muller (voir sa chaîne Youtube, Veritasiumva servir lui-même de modèle et expérimenter une épilation au laser sur quelques poils qu’il a sur l’épaule gauche.

Le tout est filmé au ralenti, afin de bien voir l’impact de la technique sur les poils ciblés.

Une épilation laser filmée au ralenti
L’épaule gauche de Derek Muller à l’épilation laser

 

L’expérience du laser

Derek reçoit donc plusieurs impulsions lasers, qui sont filmées en slow motion par un cameraman de son équipe.

Et sa première impression est…

« ça sent mauvais ! »

Oui, c’est normal, la fumée émise (la vapeur d’eau) a une odeur forte.

Pour les informations techniques :

  • Le laser utilisé a une longueur d’ondes de 1064 nanomètres (c’est-à-dire des infrarouges, invisibles à l’oeil nu).
  • La caméra perçoit malgré tout le résultat des impulsions laser (envoyées par séries de 6, chacune d’une durée de 1,5 millisecondes).
  • Le laser délivre une puissance de 25 joules par cm2.

 

Et Derek poursuit en voyant ses poils se tordre et brûler :

« On dirait juste que les poils sont abattus comme pendant une fusillade à Ok Corral »

 

les poils bruûlés au laser
Scène de meurtre : les poils de Derek sont brûlés au laser ^^

 

Le laser : l’explication scientifique

La peau et les cheveux sont composés d’une molécule appelée la mélanine.

La mélanine absorbe un large spectre de longueurs d’ondes, en particulier les ultraviolets. Cela va créer un bouclier idéal et une protection naturelle contre les brûlures causées par les rayons du soleil.

Ceci qui explique pourquoi votre peau fonce lorsque vous vous exposez au soleil : votre corps produit et relâche plus de mélanine à la surface de la peau afin de vous protéger mieux.

la mélanine
la mélanine, molécule du corps humain

Créé en 1960 par Theodore Maiman, inventeur du laser, cette technique repose sur le principe suivant : faire absorber le rayon laser par la mélanine des poils sans impacter la peau autour.

On utilisera plutôt les infrarouges car, dans cette partie du spectre, la mélanine absorbe plus que d’autres molécules (comme l’eau ou l’hémoglobine).

 

Vous l’aurez compris, cette technique sera particulièrement efficace si vous avez des poils noirs et que votre peau est blanche.

 

La Mélanine absorbe l’énergie du laser pour dénaturer la cellule

Lorsque la mélanine absorbe l’énergie du laser, les poils chauffent à plus de 100°C : ils brûlent et libèrent la vapeur d’eau qui les compose.

L’objectif n’étant pas de détruire le poil, mais bien d’utiliser celui-ci pour détruire la cellule du follicule pileux (celle qui produit le poil).

poil et coupe transversale de la peau
poil et coupe transversale de la peau

 

Les cellules dépérissent dès que la température dépasse les 60°C (c’est un processus de dénaturation : les liens entre protéines et collagène se brisent).

Donc pour que la cellule meure, il faut maintenir cette haute température suffisamment longtemps.

Et lorsqu’on y parvient, la cellule détruite ne pourra plus produire de poil : c’est l’épilation dite définitive (en théorie).

 

Pourquoi ces courtes impulsions ?

Le fait d’envoyer des séquences ultra-courtes permet de s’assurer que la chaleur reste concentrée autour de la cellule du poil, et qu’elle ne s’étende pas plus loin.

Des impulsions plus longues pourraient risquer d’endommager la peau autour de la cellule visée, et causer des brûlures.

Plusieurs très courtes impulsions sont donc envoyées à chaque fois afin de l’éviter.

 

Philosophons autour de la mélanine

La mélanine existe dans notre corps principalement pour nous protéger, puisqu’elle absorbe la lumière avant qu’elle ne pénètre plus profondément dans notre corps et ne l’endommage.

Or là, avec le laser, nous utilisons le pouvoir d’absorption unique de la mélanine… contre elle-même !

C’est un peu fou, j’avoue 🙂

 

La procédure d’épilation au laser

Normalement, une procédure d’épilation au laser commence par un rasage des poils, pour 2 raisons :

  • afin d’éviter que trop d’énergie ne soit envoyée pour brûler l’extérieur du poil
  • afin d’éviter que le poil brûlé ne retombe sur la peau et ne la brûle

Mais pour les besoins de la vidéo, les poils n’ont pas été rasés ici : on aurait moins bien vu l’action se dérouler sous la peau 😉

En espérant que vous en aurez appris un peu plus sur cette technique 🙂

 

Mise en garde

Cependant, je me dois d’ajouter que cette technique doit vraiment être utilisée par des professionnels, et avec précaution.

En effet, toutes les peaux et zones du corps ne sont pas propices à son utilisation.

Je vous invite à relire si besoin les risques et effets secondaires liés à une mauvaise utilisation du laser.

 

Vous avez utilisé l’épilation au laser de vitre côté ? N’hésitez pas à m’en parler en commentaires !

A bientôt 🙂

 

L’épilation au laser, comment ça marche ? Voyons cela au ralenti !
5 (100%) 5 votes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here